Appel à projet auprès des artistes plasticiens domiciliés en Grande Région !

Dans le cadre du projet NOE-NOAH, l’Université de Liège, le Musée en plein air du Sart Tilman et Réjouisciences lancent un appel à candidatures pour un projet de résidence d’artiste plasticien d’une durée de deux mois (entre septembre et novembre 2021) avec des ateliers de sensibilisation. L’appel est ouvert du 7 juillet au 8 août 2021 aux artistes résidant en Grande Région.

Résidence d’artiste et ateliers de sensibilisation Art & Science “écologie urbaine”

Le projet

Ce projet de résidence, né à l’initiative du Musée en plein air du Sart Tilman (Belgique), entend créer un espace propice à la coréflexion et à la cocréation d’œuvres autour de l’écologie urbaine à travers un dispositif original qui articule créations artistiques, recherches scientifiques et médiation culturelle.

Autour de la thématique de l’écologie urbaine, il s’agit ainsi de créer un espace où arts et sciences peuvent échanger et s’enrichir mutuellement pour donner lieu à des pratiques qui ne seraient ni purement « scientifiques » ni purement « artistiques » mais qui offriraient une troisième voie reliant l’un et l’autre. La résidence est pensée comme un instrument d’emblée mis en usage par les citoyens.

L’inclusion sociale est au cœur de la démarche et les ateliers, suscitant la médiation entre l’artiste et les participants, devront nourrir le projet. Ainsi, le projet entend sensibiliser les publics cibles aux enjeux écologiques par la création artistique.

La résidence

L’artiste mènera la résidence en collaboration avec un laboratoire de recherche (ou un chercheur) de l’ULiège. Le duo artiste-chercheur sera validé après une première rencontre et sur la base d’un consentement mutuel (concernant la procédure, la collaboration et les visées) entre l’artiste, le chercheur ou le laboratoire et les trois porteurs du projet. Le choix et les conditions du délivrable (œuvre, exposition, présentation publique…) de la résidence seront laissés à l’appréciation de l’artiste en concertation avec le scientifique et les porteurs du projet. Un calendrier précis établissant les différentes phases de la résidence sera établi avec l’artiste sélectionné au début de la résidence. Parallèlement, il est responsable du contenu et du déroulement des ateliers qu’il co-animera durant la période de résidence.

L’artiste s’engage à co-animer quatre ateliers (4 demi-journées ou 2 journées) à destination du grand public, dans une perspective d’inclusion de publics fragilisés, au cours de la résidence.

L’artiste, en collaboration avec le scientifique, s’engage à réaliser un carnet de bord où sera relatée l’expérience de la collaboration. Le processus étant ici particulièrement important, ce carnet de bord sera exposé et présenté publiquement, ainsi que les productions réalisées au cours des ateliers.

Durée totale de deux mois. Dates à convenir avec l’artiste entre le 20 septembre 2021 et le 20 novembre 2021.

Lieu : Campus de l’ULiège, Belgique

Pour plus de précisions, veuillez consulter l’appel à candidatures complet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *