Gérer les milieux naturels en Grande Région – le guide pratique de Natagora

Dans le cadre du projet INTERREG NOE-NOAH, l’Association Natagora a publié un guide pratique pour les gestionnaires des milieux naturels de la Grande Région.

Concrètement, le gestionnaire d’espaces naturels a en charge l’analyse des enjeux locaux et régionaux, la définition des objectifs de conservation, le choix et la mise en oeuvre des actions retenues ainsi que leur évaluation.

Ce guide accompagne les futurs gestionnaires pour mener à bien ces différentes missions. Il expose les préalables
nécessaires à une bonne gestion des différents espaces naturels existant sur le territoire de la Grande Région.
Avant tout, il est important de comprendre le fonctionnement de l’écosystème ainsi que les fonctions (et les valeurs) des différents milieux.
Par la suite, les actions concrètes en faveur de la protection de la biodiversité et ce, pour chaque type de milieu rencontré dans nos régions, sont abordées (en théorie et sur le terrain) : la mare naturelle, les cours d’eau, la prairie fleurie, la haie naturelle, la forêt, le bois et le bosquet, le bocage, le verger, les alignements d’arbres têtards, la friche et le jardin au naturel.

A la fin du guide, une riche bibliographie permet aux gestionnaires de milieux naturels d’approfondir leurs connaissances.


Le présent document peut être considéré comme un appui théorique à la gestion des milieux naturels. Mais la pratique sur le terrain et le maniement des machines sont essentiels. Nous ne pouvons gérer les milieux naturels dans des bureaux : la mise en action est évidement indispensable. C’est ainsi que les bases de techniques de gestion décrites dans ce guide ont été transmises aux “articles 60” (personnes en insertion par le travail) employés par Natagora lors des formations – actions qui ont permis d’aménager les jardins expérimentaux, notamment le potager et le jardin du musée de l’éphémère à Herstal, et le jardin éphémère de la place de la comédie à Metz.


Bonne lecture… et bon apprentissage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *