Jardin éphémère à Metz (France) : à la reconquête du végétal en ville !

Chaque été, la Ville de Metz aménage un jardin éphémère sur sa célèbre place de la comédie, en plein cœur de ville. En 2019, la thématique proposée était “la reconquête du végétal”. Cette oasis urbaine a permis aux 600 000 visiteurs de s’interroger sur le futur de nos jardins face au dérèglement climatique avec, en toile de fond, l’idée que la Terre est notre jardin. Exploration en images !

Avec l’aide du Centre de Formation d’Apprentis (CFA) de Courcelles-Chaussy et de l’association belge Natagora – partenaire du projet européen NOE-NOAH, les équipes de la Ville de Metz ont conçu et aménagé un jardin éphémère sur la Place de la comédie, une place historique très minérale. Baptisé “à la reconquête du végétal”, ce jardin était composé de plusieurs chambres végétales, chacune témoignant de la dégradation de la planète dans le temps. 600 000 personnes ont déambulé dans le jardin de juin à octobre 2019, suivant un circuit à la fois physique et historique.

Un circuit à la fois physique et historique

Le circuit débutait avec une planète verte, montrant l’aspect forestier et agricole de la Terre. Avec le temps, la situation s’est dégradée avec l’industrialisation, les voitures, la surconsommation représentées ici avec des gravillons gris et des carcasses automobiles. Puis nous arrivons à la Terre actuelle. La Terre qui se dérègle au fil du temps. Que l’on parle de réchauffement climatique ou de montée des eaux. Au bout de cette chambre, un passage nous emmène vers la Terre de notre futur où la permaculture et l’hydroponie sont reines.

Un embarcadère vous emmenait vers l’espace, en particulier la Lune et Mars. Un petit clin d’oeil a été fait au premier homme ayant posé le pied sur la Lune, il y a tout juste 50 ans.

Ce projet a été soutenu par Interreg Europe dans le cadre du projet Noé-Noah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *