Fabriquer du mobilier de jardin à la manière du slow design

Le partenaire européen du projet NOE-NOAH Intradel (Belgique) présente comment fabriquer du mobilier de jardin à partir d’anciens meubles en bois et de déchets de bois, et promouvoir la pratique du “slow design”.

Des meubles en slow design, kesako ?

Le slow design est un concept qui implique de prendre le temps nécessaire à la conception de quelque chose dans le but qu’il soit qualitatif tout en s’incluant dans une démarche de valeurs humaines et de développement durable.

Concept dérivé du slow food, ce dernier a été créé par opposition à la restauration rapide avec l’idée de prendre le temps de s’alimenter correctement. Par la suite, ce concept s’est étendu à de nombreux autres sujets. Faire du slow design c’est créer des objets ou des meubles contemporains en privilégiant les ressources locales et en recyclant.

En utilisant les bois et objets à disposition dans son biocentre et son jardin ressource, INTRADEL (partenaire belge du projet européen NOE-NOAH) montre en vidéo comment transformer des objets en bois en meubles.

Créer un siège de jardin simple et original

Pour ceci, vous avez besoin :

  • d’un tronc que vous pouvez trouver soit chez vous, soit chez un ami qui abat des arbres et même auprès de votre commune ou d’associations qui entretiennent les espaces verts,
  • d’un dossier de chaise : des chaises qui ne sont plus utilisables peuvent être trouvées dans un fond de grenier, sur une brocante, sur le trottoir – le jour du passage des encombrants ou bien dans un R shop (dépôt-vente). Plus elle sont abîmées, mieux c’est !

Vous pouvez ensuite fixer le tronc, qui fait l’assise, et le dossier de chaise. Ainsi votre chaise ne pourra plus jamais se percer ! 😉

Vous aimeriez aller plus loin dans le slow design ?

Il est également possible de créer un banc “vintage” à partir de deux dossiers de chaises et quelques planches :

Ainsi, des bancs peuvent également être réalisés à partir d’une tête de lit, trois planches et deux pieds cassés de chaises abandonnées sur la rue.

Pour en savoir plus :

Retrouver les explications et la démonstration en intégralité sur le support de formation élaboré par INTRADEL :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *